Préfiguration du Pôle Régional Invertébrés
06 61 33 64 56

Naturalistes, participez à l’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Faunistique et Floristique de la région !

Naturalistes, participez à l’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Faunistique et Floristique de la région !

CEN Auvergne

Crédit photo : site du Coteau de Mirabel – Commune de RIOM, situé sur une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique. © CEN Auvergne

Des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique

Les Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique, ou ZNIEFF, sont un réseau de sites identifiés comme abritant une biodiversité remarquable. L’inventaire de ces sites a été lancé dès 1982, mais il se poursuit et fait l’objet d’une réactualisation périodique. Ce dispositif permet donc d’identifier des sites intéressants pour la biodiversité, servant d’indicateurs et d’outils d’alerte pour l’aménagement du territoire.

L'aeschne isocèle - Aeshna isoceles Déterminante en Plaine Rhodanienne

En Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 3300 ZNIEFF de type I sont ainsi recensées à l’heure actuelle. Ces sites constituent des « secteurs de grand intérêt biologique ou écologique ».

A ceux-ci, s’ajoutent environ 200 sites de type II, constituant de grands ensembles « offrant des potentialités biologiques importantes ».

Les ZNIEFF constituent donc un vaste réseau de sites favorables à la biodiversité !

 

Des espèces déterminantes pour définir les ZNIEFF

Afin de définir les Zones qui présentent cet Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique, des listes régionales d’habitats et d’espèces déterminantes ont été élaborées. La présence de plusieurs de ces espèces ou habitats permet de caractériser l’intérêt du site, et de le recenser dans l’inventaire des ZNIEFF.

 

Un inventaire continu coordonné par la DREAL et le Conservatoire d'Espaces Naturels d'Auvergne

Ces sites naturels étant dynamiques, il est important d’actualiser périodiquement nos connaissances afin d’adapter au mieux l’inventaire de ces sites, et les mesures qui y sont prises pour préserver la biodiversité.

En Auvergne-Rhône-Alpes, la DREAL a confié l’animation de cette réactualisation des connaissances au Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne. La DREAL et le CEN Auvergne mettent donc à disposition un certain nombre de ressources pour permettre aux volontaires de contribuer à ce travail :

  1. Un document de présentation du projet
  2. Une note technique rappelant les enjeux
  3. La charte d’utilisation des photos de l’INPN
  4. Un portail cartographique des sites à prospecter

La liste des espèces déterminantes de la région est également disponible.

Le Satyrion - Coenonympha gardetta Déterminante ZNIEFF dans la zone du Massif central ©Yann Baillet

Naturalistes de terrain, vous êtes invités à contribuer !

Dans un esprit partenarial et de mutualisation des compétences, au cœur du projet de Pôle Invertébrés, tous les naturalistes volontaires sont invités à contribuer à ce projet. Concernant les invertébrés plus particulièrement, sont à prospecter en priorité (mais pas exclusivement!) :

Les volontaires peuvent saisir leurs observations dans leurs outils habituels ou sur le portail participatif Faune Auvergne-Rhône-Alpes : l’ensemble des données mises à la disposition du Pôle Invertébrés parviendront au CEN Auvergne et à la DREAL pour alimenter ce travail d’actualisation des connaissances.