Préfiguration du Pôle Régional Invertébrés
06 61 33 64 56

Le projet

Le projet de Pôle Régional Invertébrés

Objectifs

  • Centraliser et rediffuser les connaissances relatives aux invertébrés
  • Créer du lien entre les acteurs travaillant sur cette faune
  • Mutualiser des actions et des moyens au sein du réseau
  • Valoriser le travail effectué par le réseau

Territoire et acteurs considérés

Les actions du pôle en préfiguration visent à couvrir l’ensemble du territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Tous les acteurs travaillant sur les invertébrés de ce territoire sont invités à prendre part au projet, quel que soit leur statut et quelles que soient leurs activités.

Espèces concernées

Le projet porte sur l’ensemble de la faune dite « invertébrée ». A l’exception des « chordés » (= vertébrés), il porte donc sur tout le règne animal : insectes, mollusques, sangsues, tardigrades, crustacés, nématodes, mille-pattes, arachnides, vers de terre, crabes…

La finalité : faciliter l’accès à la connaissance sur les invertébrés, afin d’améliorer leur prise en compte et leur état de conservation

La phase de préfiguration

Gouvernance de la phase de préfiguration

Logo pôle invertébrés

Initiée par l’association Flavia APE (animateur) et la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes (financeur), la mise en place du Pôle Régional Invertébrés est soutenue par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes. Cette phase de préfiguration a débuté en 2018 et se poursuivra jusqu’en 2019.

L’association Flavia APE a été désignée pour assurer l’animation de ce projet tout au long de sa phase de préfiguration. C’est cet animateur qui représentera le réseau des spécialistes travaillant sur les invertébrés du territoire auprès du Comité de Pilotage.

Une autre animation, plus indépendante et représentative du réseau, sera proposée à l’issue de cette phase de préfiguration. En attendant, chaque membre du réseau a la possibilité de faire part de ses remarques et besoins à l’animateur du projet.

 

Quel programme pour cette préfiguration ?

Les objectifs de cette préfiguration sont nombreux :

  • Recenser et mobiliser les organismes et experts susceptibles d’intégrer le projet
  • Mettre en place les outils nécessaires à la centralisation et la rediffusion des données
  • Mettre en place une charte définissant les actions et moyens du futur pôle
  • Définir des méthodes de validation et la sensibilité des données
  • Définir un schéma assurant la pérennité du pôle

Mais c’est également commencer à :

  • Communiquer sur les actions du réseau
  • Mettre en lien les différents acteurs
  • Centraliser les premières données
  • Accompagner les aménageurs qui en font la demande
  • Analyser les données et apporter ces données au milieu de la recherche

La charte de préfiguration

Afin de permettre la mise en place des outils, une charte dite « de préfiguration » est en cours d’élaboration. Celle-ci couvrira la durée de la phase de préfiguration du pôle, et définira les modalités selon lesquelles les animateurs du projet et les adhérents travaillent ensemble pour la mise en place du pôle.

Et après ?

Vers un observatoire de la biodiversité en région Auvergne-Rhône-Alpes

Le Pôle Régional Invertébrés arrivera en complément des pôles « Gestion » et « Information Flore-Habitats », dans le but de centraliser l’information sur la biodiversité en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cet outil s’inscrira dans le cadre du Système d’Information sur la Nature et les Paysages, dispositif déployé au niveau national et décliné à l’échelle des régions depuis 2006.